Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

N'oublions jamais l'Arménie

Armenie1915ArminWegner.jpg

Orphelins arméniens en 1915.

 

C'était il y a un siècle, jour pour jour : le 24 avril 1915, le ministre de l'intérieur de l'Empire ottoman, Talaat Pacha, ordonne l'arrestation des intellectuels arméniens de Constantinople précédant un avis de déportation de toute la population arménienne vers les déserts de Mésopotamie et de Syrie. Inutile de rappeler la suite de ce qui fut la première épuration ethnique du 20ème siècle, une action qu'il est impossible de ne pas nommer génocide. Il suffit de rappeler les termes mêmes du communiqué de Talaat Pacha, le 15 septembre à Alep : "Le Gouvernement (...) a décidé d'exterminer tous les arméniens vivant en Turquie. (...) Sans égard pour les femmes, les enfants, les infirmes, quelque tragiques que puissent être les moyens de l'extermination, sans écouter les sentiments de la conscience. Il faut mettre fin à leur existence."

Ces exactions auraient causé la mort de 1,2 à 1,5 million de personnes.

C'était il y a un siècle. C'était hier. N'oublions jamais.

 

La visite du musée du génocide arménien à Erevan est une expérience émotionnelle qui ne peut s'exprimer par des mots.

 

mont_ararat_auj_1.jpeg.jpg

Le mont Ararat, symbole de l'Arménie se trouve à quelques kilomètres de la frontière, en Turquie, et donc inaccessible aux arméniens.



24/04/2015
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres